Honda Civic/Acura Integra

Dès 1994 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Le Honda de Tsivik
+ les Automobiles de la marque Honda Civic et Acura Integra
+ la Notice d'exploitation
+ le service En cours
- Le moteur
   + la Réparation du moteur sans extrait de l'automobile - les modèles Civic
   - La réparation du moteur sans extrait de l'automobile - les modèles Integra
      L'information totale
      Les actions préparatoires et la liste des procédures de réparation, qui peuvent être accomplies sans extrait du moteur de l'automobile
      La réduction du piston du premier cylindre à la position du point mort supérieur (VMT)
      Le retrait et l'installation du couvercle de la tête des cylindres
      Le retrait et l'installation de la conduite d'admission
      Le retrait et l'installation du collecteur d'échappement
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation gazoraspredelitel'nogo de la courroie et les roues dentées du mandat d'amener GRM
      Le remplacement de l'épiploon de devant du vilebrequin
      Les systèmes VTEC - l'information totale et le contrôle de l'état des composants
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation des arbres distributifs et l'assemblage des palanches
      Le remplacement klapannykh des ressorts avec les assiettes et maslootrajatel'nykh des cloches
      Le retrait et l'installation de la tête des cylindres
      Le retrait et l'installation de la palette du carter du moteur
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation de la pompe d'huile
      Le remplacement du volant / du disque de transmission
      Le remplacement de l'épiploon de derrière du vilebrequin
      Le contrôle de l'état et le remplacement des supports de la suspension du groupe de machines de force
   + Total et les grosses réparations du moteur
+ les Systèmes du refroidissement et le chauffage
+ les Systèmes de l'alimentation et l'émission
+ le Matériel électrique du moteur
+ les Systèmes de gestion le moteur
+ la Boîte de changement de vitesse
+ Cцепление et les arbres de commande
+ le système De frein
+ la Suspension et le mécanisme de direction
+ la Carrosserie
+ le matériel électrique De bord





Les systèmes VTEC – l'information totale et le contrôle de l'état des composants

L'information totale

Plusieurs des modèles des automobiles Honda sont équipés du système électronique de la correction des phases gazoraspredeleniya (VTEC).

La différence entre les moteurs ordinaires et les moteurs équipés du système VTEC, consiste en dotation et le principe de l'action klapannogo du mécanisme. La structure du bloc du moteur et tous les noeuds en saillie et les groupes de machines, ainsi que les schémas de l'organisation du graissage et le refroidissement sur les deux groupes de machines sont identiques. Le moteur extérieurement équipé du système VTEC se distingue par la présence par dessus sur le couvercle de la tête des cylindres de l'inscription convexe du contenu correspondant (VTEC).

L'arbre d'admission distributif est équipé de trois poings pour chacune des soupapes amenées par lui. Le module spécial de la gestion de la capacité (RSM), à partir des données entrant des détecteurs d'information définit par quel des assortiments des poings à chaque situation actuelle doit amener les soupapes d'admission des chambres de combustion. En vertu de l'analyse de l'information entrant RSM insère ou coupe le système VTEC.

À titre des paramètres initiaux définissant le fonctionnement VTEC on utilise les suivants :

   a) la Fréquence de la rotation du moteur (tr/min);
   b) la Vitesse du mouvement de l'automobile (mille/tch);
   c) le signal De sortie du détecteur de la position du bouchoir d'étranglement (TPS);
   d) la charge En cours sur le moteur, défini selon les déclarations du détecteur de la pression absolue dans la conduite d'admission (MAR);
   e) la Température du liquide refroidissant.

À de petits chiffres d'affaires du moteur primaire, ainsi que les soupapes d'admission secondaires fonctionnent des poings personnels et s'ouvrent sur la hauteur identique et avec la durée identique, en assurant un bon couple moteur dans la gamme inférieure des chiffres d'affaires et la grande vitesse de la réaction au gaz.

Quand apparaît la nécessité de l'augmentation du retour du moteur, les palanches des soupapes d'admission primaires et secondaires au moyen de l'installation spéciale hydraulique avec la gestion électronique se bloquent avec la palanche intermédiaire. De plus la durée et la hauteur de l'ouverture des deux soupapes est définie par la forme du poing intermédiaire se distinguant bol'chej en la hauteur et plus petit ostrokonetchnost'ju de la montée.

Les palanches primaires et secondaires cessent d'être en contact avec les poings personnels jusqu'à ce que le système ne sera pas déconnecté. Le système permet d'obtenir le couple moteur optimum à petit, ainsi qu'à de hauts chiffres d'affaires du moteur, en fonction de la charge en cours mise à lui.

Le contrôle de l'état des composants

La soupape électromagnétique du blocage/détecteur-interrupteur de la pression

La soupape électromagnétique du blocage du système VTEC, le détecteur-interrupteur comprenant de la pression est disposée dans une gauche partie du mur de derrière du moteur (du côté de la cloison de la section motrice).

Les modèles 1994 et 1995 vyp.

Les incidents dans le contour de la soupape électromagnétique du blocage VTEC amènent à l'enregistrement du code de la panne (DTC) 21 dans la mémoire du bloc de gestion. Sur les panneaux des appareils de l'automobile s'allume de plus la lampe-témoin “Contrôlez le moteur”. Détaillé les informations selon DTC des systèmes de l'autodiagnostic est amenée dans le Chef du Système de gestion le moteur.

Le refus du détecteur-interrupteur de la pression amène à l'inscription DTC 22 et au fonctionnement de la lampe-témoin “Contrôlez le moteur”.

Les modèles dès 1996 vyp.

Le refus des contours de la soupape électromagnétique ou le détecteur-interrupteur de la pression amène au fonctionnement de la lampe-témoin “Contrôlez le moteur” et les inscriptions à la mémoire du bloc de gestion DTC Р1259. Pour la lecture des codes diagnostiques on demande le scanner OBD II (voir le Chef du Système de gestion le moteur).

Tous les modèles

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. Rassoedinite l'assemblage rond électrique sur deux pressions (voir l'illustration d'accompagnement).

2. Connectez l'ohmmètre entre les vis de serrage du détecteur-interrupteur. L'appareil doit fixer la présence de la conductibilité (la résistance nulle), dans le cas contraire le détecteur-interrupteur est passible du remplacement.
3. Connectez le voltmètre entre la masse de la carrosserie et la vis de serrage du fil sine-noir à l'assemblage e de la partie jgouta. À l'ignition insérée (la clé dans la position ON) l'appareil doit montrer 12 à, contrôlez dans le cas contraire l'état du fil sine-noir et la sécurité de ses liaisons de contact sur le terrain entre l'assemblage et la vis de serrage sur RSM.
4. Si le contrôle de l'effort donne le résultat positif, connectez le voltmètre entre deux vis de serrage de l'assemblage de la partie jgouta (sine-noir et noir du fil). À l'ignition insérée l'appareil doit fixer 12 à, contrôlez dans le cas contraire l'état du fil noir (la mise à la terre) et la sécurité de ses liaisons de contact sur le terrain entre l'assemblage et la masse.
5. À l'ignition coupée (la clé dans la position OFF) rassoedinite l'assemblage de 1 contact de la soupape électromagnétique du blocage VTEC (voir l'illustration plus haut). Connectez l'ohmmètre entre la vis de serrage de la soupape (non de l'assemblage) et la masse de la carrosserie. Si la déclaration de l'appareil dépasse les frontières de la gamme de 14 à 30 Ohm, remplacez la soupape électromagnétique (voir plus bas).

6. Dévissez le boulon sur 10 mm de la carabine de contrôle de la pression de l'huile sur la soupape électromagnétique. Connectez à la carabine le manomètre mécanique pour la mesure de la pression de l'huile (voir l'illustration d'accompagnement).

7. Chauffez le moteur jusqu'à la température normale ouvrière (doit fonctionner le ventilateur du système du refroidissement).
8. Par à-coups court levez alternativement les chiffres d'affaires du moteur jusqu'aux significations 1000, 3000 et 5000 par minute. Trouvez la déclaration du manomètre à chacune des fréquences énumérées de la rotation du moteur.

Il ne faut pas lever les chiffres d'affaires du moteur sans charge plus que pour une minute.


9. La pression de l'huile doit ne pas être plus haute 0.49 kgs/cm 2, il faut contrôler dans le cas contraire l'état de la soupape électromagnétique VTEC.
10. Connectez le fil-linteau entre la vis de serrage positive de la batterie par la vis de serrage de la soupape électromagnétique VTEC (voir l'illustration vers le paragraphe 1). Pour un temps court levez les chiffres d'affaires du moteur jusqu'à la signification 5000 par minute (pas plus que pour une minute) et trouvez la déclaration du manomètre. Cette fois il doit pas moins 4.2 kgs/cm 2, contrôlez dans le cas contraire l'état de la soupape.

11a. Retirez l'assemblage de la soupape électromagnétique, séparez d'elle le détecteur-interrupteur de la pression.

11b. Contrôlez à la main la liberté de la marche de la heuse (voir les illustrations d'accompagnement). À l'installation de l'assemblage par la place n'oubliez pas de remplacer ouplotnitel'noe l'anneau.

12. Contrôlez l'état et la viabilité polnopototchnogo du filtre d'huile. Nettoyez le filtre et en fixerez le lieu sur (avec nouveau ouplotnitel'nym par l'anneau). Si la viabilité du filtre est violée, remplacez l'huile motrice.

Les palanches avec masloraspylitelyami

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. Enlevez la couvercle de la tête des cylindres (voir l'Équipement et les organes de direction dans le salon) et amenez le piston du premier cylindre à la position VMT (le Réglage des sièges voir).

2. Appuyez par le doigt sur la palanche intermédiaire (voir l'illustration d'accompagnement) – il doit avancer librement des palanches des soupapes primaires et secondaires. Retirez dans le cas contraire les palanches en vue du contrôle de l'état des composants de l'assemblage (voir Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation des arbres distributifs et la collecteki des palanches).

3. Après le retrait des palanches (voir Otpiranie du capot) tirez en les pistons synchronisant (voir l'illustration d'accompagnement).

La Palanche de la soupape primaire
La Palanche de la soupape secondaire
La palanche Intermédiaire
D) le piston Court
Un Long piston

4. Contrôlez tous les composants (les palanches et les pistons) sur la présence des signes de l'usure, zadirov et les traces de la surchauffe. Les détails défectueux remplacez. Retirez masloraspyliteli des parties d'admission et finales de la tête des cylindres (voir l'illustration d'accompagnement), les nettoyez et fixerez le lieu sur.

5. L'assemblage est produit en ordre inverse à l'ordre du démantèlement.

Avant l'installation des assortiments des palanches sur l'axe recueillez-les et consolidez par les bandages de caoutchouc (voir Otpiranie du capot).

Les assemblages des correcteurs klapannykh des jeux

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. À la tête des cylindres on établit quatre assortiments des correcteurs klapannykh des jeux.
2. Retirez les assemblages individuels des correcteurs (voir Otpiranie du capot).

3. Par les doigts contrôlez la liberté du déplacement de la heuse de l'assemblage du correcteur (voir l'illustration d'accompagnement) – doit se faire sentir la résistance insignifiante, cependant à l'augmentation de la charge la heuse doit sans difficultés être pressée. En cas de la révélation des défauts remplacez l'assemblage.